Chemin : Accueil > Blog bio > Bien Être > En quoi la kinésiologie peut vous aider ?

En quoi la kinésiologie peut vous aider ?

Définition kinésiologie, travail/fonction du kinésiologue, le test musculaire, déroulement d'une séance...

 

Définition kinésiologie

 

Qu’est-ce que la kinésiologie ?

 

Issue de différents courants venant des Etats-Unis, la kinésiologie est arrivée en France dans les années 1980/1990. Cette méthode novatrice est au croisement d’un ensemble d’approches et de techniques telles que la médecine traditionnelle chinoise, la chiropractie, l’ostéopathie, l’anatomie, la nutrition, la relation d’aide. La kinésiologie a la capacité de détecter des sources de stress et de déséquilibres que la personne ne peut détecter ou gérer elle-même.

 

La kinésiologie ne guérit pas mais s’intéresse aux sources de la santé et du bien-être. Cette discipline n’a pas sa place dans un système de soins mais plutôt dans une démarche de prévention par la responsabilisation de soi.

 

La kinésiologie est une approche éducative de la santé au sens large, qui, grâce à des exercices physiques simples, ou à des contacts de doigts sur des points d’acupuncture, permet de restaurer un équilibre sur les plans physique, énergétique, émotionnel et mental. 

 

La personne consulte un kinésiologue très souvent quand elle ressent :

 

-    des symptômes corporels désagréables (douleur physique persistante, manque de punch, fatigue chronique…) ou lorsqu’elle vit des attitudes inadéquates qui l’empêche d’être totalement bien !

 

-    un déséquilibre émotionnel. Ses émotions de base sont « bloquées » créant des états psychologiques qui la limitent et provoquent une grande détresse (peurs, phobies, mauvaise humeur, colères, anxiété, comportements compulsifs…). Les peurs peuvent devenir des phobies, la mauvaise humeur de la colère, la rage de l’hostilité et le chagrin peut conduire à plus de chagrin, de la culpabilité, de la solitude et finalement, de la dépression.

 

-    Des manifestations mentales telle que la dépression, le burnout, le manque de confiance en soi, des problèmes relationnels…

 

Pour les enfants, les signaux d’alerte se détectent souvent par leurs difficultés relationnelles avec les autres enfants ou avec les adultes, ou pour leurs difficultés scolaires, pour des problèmes d’apprentissage ou de comportement.

 

Le stress nous empêche de manifester notre potentiel ! Le corps ne peut plus « gérer » et la personne essaye de toutes ses forces, mais elle n’atteint plus ses objectifs... 

 


Le kinésiologue

 

Le praticien s’appelle un « facilitateur », car sa fonction lors d’une séance, est de « dialoguer » avec le corps et donc de faciliter des processus naturels. Le rôle du praticien n’est pas de savoir pour l’autre, mais plutôt d’écouter, d’observer, d’interroger et d’informer le corps en retour. Le praticien n’est pas là pour conseiller la personne, mais pour l’accompagner vers ses choix.

 

 

C’est un véritable pédagogue qui accompagne la personne pour qu’elle atteigne l’objectif qu’elle s’est fixé. Le rôle du kinésiologue est d’intervenir avant que les symptômes physiques n’apparaissent.

 

Le kinésiologue n’est pas apte à répondre à la maladie, il est concerné uniquement par tout ce qui peut favoriser le bien-être et une meilleure santé sur tous les plans constituant l’être humain.

 


Le test musculaire

 

Test musculaire en kinésiologie

C’est par l’intermédiaire de tests musculaires (pression légère sur l’avant-bras de la personne) que le praticien obtient des réponses du corps lui indiquant des déséquilibres variés (posturaux, alimentaires, émotionnels, mentaux…) en interrogeant la mémoire du corps. Et c’est encore avec le test musculaire que le kinésiologue peut trouver la correction la plus adéquate pour rééquilibrer correctement le corps. Le test musculaire fonctionne comme un langage et le praticien en est l’interprète rigoureux, habile et compétent.

 

Une séance de kinésiologie, dont la durée est en moyenne d’une heure et demie, vise à rétablir un meilleur équilibre structurel, émotionnel et mental en réconciliant la personne avec elle-même. C’est un accompagnement doux et respectueux de la personne pour l’aider à faire des liens, libérer des stress (présents ou passés), désamorcer des schémas et établir des objectifs positifs de vie.

Lors d’une séance, la personne va vivre une libération et une sensation de soulagement. Il n’y a pas de souffrances revécues, tout au plus parfois quelques larmes… Chaque séance est unique !

 

Le déroulement d’une séance de kinésiologie

 

  1. Après avoir pris contact et exprimé l’amélioration souhaitée, la personne s’allonge, habillée sur une table de massage.
  2. Avec l’aide du test musculaire, le praticien définit l’objectif prioritaire que la personne veut atteindre. Puis il identifie la nature des blocages présents et passés via le test musculaire de précision.
  3. Une fois la nature des stress identifiée, il reste à chercher l’outil le plus efficace pour enlever les blocages.
  4. A partir de là, le kinésiologue va procéder à l’équilibrage par différentes techniques afin de libérer les blocages physiques, émotionnels, énergétiques. Les techniques employées sont totalement indolores, les libérations de stress se font en douceur ; la  personne ne revit pas la blessure.

    La pratique de libération la plus connue consiste à tenir certains points sur les bosses frontales pendant que la personne bouge les yeux dans toutes les directions tout en énonçant à voix haute une émotion la concernant.

    Points sur les bosses frontales Kinésiologie
  5. En fin de séance, le praticien vérifie que les blocages sont levés et que le stress vis-à-vis de l’objectif de départ est bien libéré.

 

Après la séance

 

Après la séance, et toujours à l’aide du test musculaire, le praticien recherche une petite correction que la personne va refaire chez elle. C’est ce qu’on appelle le travail de croissance ! C’est une manière de consolider l’objectif.

 

Il est impossible de savoir d’emblée combien de séances seront nécessaires. Cela dépend à la fois de la personne et de la nature du problème à traiter. Chaque cas est différent. En général, il faut compter 3 séances à environ 4 semaines d’intervalle.

 

L’approche kinésiologique, en enlevant le poids des charges émotionnelles, permet de libérer la capacité d‘exister plus sereinement. La kinésiologie est une aide précieuse pour celui (ou celle) qui souhaite retrouver le chemin du bien-être.

 

Informations extraites du livre : Kinésiologies (mémoires et intelligence du corps) de Françoise LLorca

 

Remerciements pour cet article et ces photos à Marie-Anne CHALVARDJIAN - Bien Etre et Harmonie au Naturel

Consulter son site internet

 

 

>> Trouver un kinésiologues près de chez vous <<

 

 

Autres articles à lire :

 

Pourquoi faire une psychothérapie ?

Le Mindfullness - Méditation en pleine conscience


Commentaires (2)

Le 28 février 2017 à 13:05:34

Par CHALVARDJIAN MARIE ANNE

Bonjour,

Je vous remercie pour votre message et de l'intérêt que vous portez à mes activités. Par rapport à votre question, une séance de kinésiologie pourrait être bénéfique pour votre fille puisque cette méthode aide, entre autres, à supprimer des phobies, des addictions ou des peurs.

Il existe en kinésiologie des équilibrations (utilisées en séance) pour permettre de lever "les barrières" qui empêchent la personne d'avancer et d'être bien dans la vie. Je ne vous garantis pas un résultat immédiat en un seul RDV. Il est peut-être probable que 2 voire 3 séances seront utiles pour que votre fille se libère de ses troubles obsessionnels compulsifs.

La kinésiologie est un domaine vaste et varié. Si vous estimez que je peux être utile à votre fille, n'hésitez pas à me contacter sur le portable pour tout complément d'information. Je serai ravie de partager avec vous sur le sujet.

Pour information, la séance est à 50 € pour un adulte, 40 € pour un enfant de moins de 18 ans.

Cordialement,
Marie-Anne CHALVARDJIAN

BIEN ETRE ET HARMONIE AU NATUREL
228 rue Sadi Carnot - 59320 HAUBOURDIN
TEL : 06.67.91.97.12
http://bienetreharmonieaunaturel.jimdo.com
www.facebook.com/bienetreetharmonie

Le 27 février 2017 à 21:41:53

Par Duret

Bonjour,

Ma fille souffre de gros troubles obsessionnels compulsifs.
La kinésiologie peut-elle lui venir en aide?
Merci de me renseigner

Soumettre un commentaire

Prénom/Nom :
Mail :  (votre mail sera ni affiché ni diffusé)
Message :
Important ! Votre message sera affiché après validation par notre équipe.

Produits à la une

Produits en promotion