Chemin : Accueil > Blog bio > Bien Être > Retrouver le plaisir de la sieste

Retrouver le plaisir de la sieste

Par Alexis Delune - Imprimer cet article

La sieste a souvent mauvaise presse. On l’assimile souvent à quelque chose d’uniquement enfantin, ou bien à une habitude de paresseux.

 

On prétend même que cela casse le rythme d’une journée. Tout cela est faux !

 

La sieste est excellente pour la santé, la forme, le mental... à condition de faire de bonnes siestes. Dans certains pays, une sieste journalière est recommandée pour tous. On pense réellement que si un temps de sommeil en journée était rendu possible en tout endroit, on travaillerait mieux et plus efficacement.

En fait, on assimile la sieste à un temps de vague somnolence. Si vous prenez le métro le matin et fermez les yeux pendant quelques stations en commençant à somnoler, cela ne vous fera pas nécessairement du bien. Vous ne serez pas dans de très bonnes conditions, et devrez rouvrir les yeux peu de temps après, peut-être au moment même où vous aurez commencé un nouveau cycle de sommeil ! Vous vous réveillerez alors davantage fatigué après votre temps de pause qu’avant. Une sieste, ce n’est pas cela.

 

Une sieste consiste à s’accorder un vrai temps pour soit, pour s’allonger et dormir un peu. Elle peut être de quinze, trente, quarante-cinq minutes, voir une heure. Une sieste d’une demi-heure remet davantage sur pieds qu’un réveil le matin repoussé de deux heures. Vous pouvez le faire en programmant le moment du réveil, ou en comptant sur votre organisme pour vous indiquer le bon moment pour vous réveiller.

 

Il n’est pas nécessaire d’être dans un lit pour faire la sieste. Vous devez être dans une posture inclinée, allongée ou proche de l’allongement. L’idéal est de la faire durer entre dix et trente minutes, et de la fixer entre 12 et 15H de l’après-midi. Que vous le fassiez en période de travail ou pendant les vacances, essayez et vous verrez : votre vigilance et votre concentration en seront renforcées, et vous aurez davantage d’énergie pour le reste de la journée.

Faire une sieste ce n’est pas perdre son temps, c’est l’optimiser.

 

Article rédigé par Alexis Delune pour Bio&Bien-être.fr

Pour découvrir les ouvrages de l'auteur Alexis Delune :  cliquez sur ce lien

 

 

Autres articles à découvrir

Le yoga comme art de vivre

Dépression saisonnière : les elixirs floraux vous aident

Commentaires (0)

Soyez le premier à commenter cet article !

Soumettre un commentaire

Prénom/Nom :
Mail :  (votre mail sera ni affiché ni diffusé)
Message :
Important ! Votre message sera affiché après validation par notre équipe.

Produits à la une

Produits en promotion