Chemin : Accueil > Blog bio > Bien Être > L’art du massage bien-être REIKI

L’art du massage bien-être REIKI

Depuis quelques année de nombreux articles ou émissions évoquent les soins alternatifs ou intégratifs 

 

Ces soins qui utilisent l’énergie, et/ou les chakras (roues d’énergies qui se trouvent sur le corps, bien connues des pratiquants de yoga) abordent: 
* le concept de soins holistiques (l’être humain est appréhendé dans sa globalité),

* une démarche préventive de s’entretenir en bonne,

* la relaxation voire l’hypnose.

 

Le massage bien-être reiki se trouve à la croisée de ces pratiques.  

Technique récente (120 ans) au regard de la médecine chinoise (2500 ans environ), elle a pour objectif de s’entretenir en bonne santé par une prise de conscience de l’Ici & Maintenant, de l’importance de prendre soin de soi-même au quotidien. Cette attention portée à soi ayant très souvent un effet prophylactique n’empêche en aucune manière de consulter un médecin. Bien au contraire dans des traitements lourds cette technique apporte du calme, permet de mieux dormir et d’alléger les douleurs.

 

 

L’origine du massage bien-être reiki


Mikao Usui  (1865 – 1926) vivant au Japon, effectue des recherches sur les techniques de soins par imposition des mains. Il étudie des textes tibétains très anciens et  redécouvre cette pratique qu’il explore et utilise auprès de personnes victimes d’un séisme qui frappe le Japon, puis auprès de personnes malades. Le reiki se développera en Australie et aux Etats-Unis pour arriver en occident dans les années 60. Le début du XXIe montre un engouement certain du public et de nombreuses écoles voient le jour.

 

 

Et justement en quoi consiste le massage bien-être Reiki


En premier lieu le reiki s’apparente à un art de vivre. Peu évoqué dans sa biographie, Mikao Usui a côtoyé les grands maitres d’arts martiaux comme Kano (judo) et Morihei Ushiba (Aikido), sa méthode suit les principes d’éthique des samouraïs. On y retrouve la rigueur, la droiture et la pratique de la méditation. Même si Mikao Usui pratiquait le shintoïsme à son époque, de nos jours l’enseignement du reiki est dénué de tout système religieux comme le judo ou l’aïkido. Mais ces valeurs sont toujours étudiées.

En second lieu, cette technique que l’on apprend, se pratique d’abord en automassage. Sa régularité joue sur son efficacité, 15 à 30 mn par jour semble idéal pour s’entretenir en bonne forme. En cas de problèmes de santé, le reiki qui est compatible avec quasi tous les traitements (qui ne doivent jamais être arrêtés sans l’avis médical) soutient l’énergie et le moral, son effet calmant sur la sphère émotionnelle et psychologique est avéré.  Nombre de personnes retrouvent le sommeil après un soin reiki.

Par ailleurs tous ces bienfaits peuvent être pratiqués sur l’entourage, la famille, les connaissances et même les animaux qui sont très « friands » de cette technique.

 

 

Comment apprend-on le massage bien-être reiki ?


De nombreuses écoles ont vu le jour, développant toutes sortes de pratiques sur des durées plus ou moins longues. Pour bien choisir son enseignant il est impératif que celui-ci pratique depuis longtemps, exerce en tant que professionnel et reçoive régulièrement de la patientèle. Un code déontologique de pratique est enseigné, il pointe des aspects importants comme : le respect de la confidentialité, de l’intégrité morale et physique de la personne. Aucun soin ne doit être pratiqué sans l’accord de la personne concernée. L’enseignement aborde les différents protocoles d’imposition des mains, les connaissances sur le système énergétique inspirée de la médecine ayurvédique et chinoise, des techniques de relaxation pour dynamiser et entretenir l’énergie. Une partie de la formation doit comprendre de la pratique – un soin dure environ une heure. Un mémoire de soins peut-être demandé. Cet enseignement peut être développé sur plusieurs niveaux (jusqu’à 10 dans certaines écoles) jusqu’à présent aucune école ne fournir de diplômes officiels, même si certaines arborent des logos et normes autoproclamés, comme à Paris.

 

 

Le massage bien-être reiki reconnu comme une pratique de soins.


La Suisse, la Belgique, l’Angleterre et les Etats-Unis utilisent le Reiki dans leur système hospitalier en complément des thérapies conventionnelles depuis les années 90. Certaines mutuelles de santé prennent en charge les séances. En France certains services hospitaliers, à Saint-Brieuc, Rodez, Annemasse ou Marseille font appel à des praticiens reiki pour soulager des douleurs ou accompagner des patients lors d’opérations chirurgicales. Le Monde (30.08.2016) a publié un article sur les pratiques non-conventionnelles qui ont le vent en poupe à l’hôpital, le magnétisme est évoqué. Difficile d’avancer des résultats scientifiques suivant les normes établies qui nient encore le concept d’énergie alors que des médecines multimillénaires comme la médecine chinoise l’utilisent dans leur pratique quotidienne. Ainsi, le docteur Alain Marre, chef du service de radio-oncologie du centre hospitalier de Rodez (Aveyron) explique : « Voilà plus de trente ans que j’oriente mes patients vers des guérisseurs pour soulager les douleurs, sans a priori : j’ai juste constaté que cela améliorait leur état. Dois-je refuser sous prétexte qu’on ignore comment ça marche ? ».

 

 

Florence Bandéra

Enseignante Reiki

Prochaine formation au Centre Therapia dà Bacouël Oise en Juin

En Immersion dans le Vercors en septembre

www.therapia.sitew.com

 

 

                   > Consulter l'Annuaire des praticiens en Reiki <

 

 

Autres articles à lire : 

 

Reiki, ressourcement du corps et de l'esprit

 

Les chakras, des centres énergétiques à connaitre pour notre bien-être.

 

Commentaires (0)

Soyez le premier à commenter cet article !

Soumettre un commentaire

Prénom/Nom :
Mail :  (votre mail sera ni affiché ni diffusé)
Message :
Important ! Votre message sera affiché après validation par notre équipe.

Blog bio
Depuis quelques année de nombreux articles ou émissions évoquent les soins alte...
Lire la suite

Produits à la une

Produits en promotion