Chemin : Accueil > Blog bio > Bien Être > Communiquer efficacement avec la communication non violente

Communiquer efficacement avec la communication non violente

Afin de communiquer efficacement, c’est-à-dire être écouté et compris, la communication non violente est un très bon outil, inventé par Marshall Rosenberg.

Elle permet de parler de soi et non de l’autre et de montrer ses sentiments sans juger l’autre.

Elle comporte 4 étapes :
• Décrire la situation en termes d’observation partageables (factuel, sans jugement, sans interprétation).
• Exprimer ses sentiments ou attitudes suscités dans cette situation en disant « je ».
Attention : ne pas dire « je pense que tu m'ignores lorsque tu ne me dis pas bonjour », ce n’est pas un sentiment mais une interprétation de son comportement. Le sentiment est ici la tristesse ou la frustration. Il faut pouvoir dire « je ressens » et non « je pense que ».
• Clarifier ses besoins.
• Faire une demande réalisable, concrète, précise sans utiliser l’ordre, la menace ou la manipulation. Communiquez avec des phrases positives avec votre entourage, car notre cerveau ne perçoit pas la négation, c’est-à-dire que lorsque vous dîtes à quelqu’un « ne fais pas ça  », il se voit le faire et a donc envie de le faire !

Voici la phrase type de communication non violente : « quand tu… (comportement précis, factuel, sans jugement), je ressens… (émotions), parce que je… (exprimer son besoin) et je te demande de… de façon à ce que… (motivation pour l’autre).

Exemple 1: Quand tu tapes ta sœur, je suis en colère parce que je  n’aime pas que quelqu’un ait mal et je te demande d’être gentil avec ta sœur, de façon à ce que je me sente bien avec toi et qu’elle aussi et que nous puissions jouer ensemble avec plaisir.
Exemple 2 : tu ne réponds pas à mes questions concernant le sujet X, je suis en colère, j’ai besoin que tu m’écoutes pour me sentir aimée. Je te demande de prendre 15 minutes de ton temps pour qu’on s’assoit ensemble et que tu écoutes ce que j’ai à te dire sur le sujet et que tu me dises ce que tu en penses, de façon à prendre une décision ensemble.

Ce mode de communication peut être utilisé aussi bien dans la vie personnelle que professionnelle, avec des enfants, des adolescents et des adultes.

Auteure de cet article :
Annabelle Dietrich, coach révélateur de talents, www.coachmotive.fr

 

 

Trouver un professionnel de la communication non violente - Voir l'annuaire

 

Articles à découvrir 

La sophrologie comme réponse adaptée au stress

Comment être un bon parent ?

Apprenez à gérer votre stress

Commentaires (0)

Soyez le premier à commenter cet article !

Soumettre un commentaire

Prénom/Nom :
Mail :  (votre mail sera ni affiché ni diffusé)
Message :
Important ! Votre message sera affiché après validation par notre équipe.

Blog bio
Afin de communiquer efficacement, c’est-à-dire être écouté et compr...
Lire la suite

Produits à la une

Produits en promotion