Chemin : Accueil > Blog bio > Bien Être > Code de Déontologie à valider par les professionnels

Code de Déontologie à valider par les professionnels

Par Karine Bioetbienetre

Afin d'assurer le sérieux, et les compétences des professionnels inscrits sur le site

Bioetbienetre.fr a mis en ligne un code de déontologie que chaque inscrit dans la rubrique Bien-être est invité à signer depuis le 01/12/09 via son espace client.

 

CODE DE DEONTOLOGIE :

 

Le signataire certifie pouvoir justifié d'un diplôme de la (ou les) discipline(s) qu’il met en avant dans sa présentation et/ou son choix de classement dans l'annuaire.

Le professionnel signataire s'engage sur l'honneur :
- à exercer son art dans le respect total de l'intégrité physique et morale de la personne traitée ;
- à respecter une stricte confidentialité ;
- à fixer des honoraires en accord avec l'équité en les proportionnant aux prestations fournies, tout en restant libre d'offrir des traitements gratuits, si nécessaire, ou dans le cadre d'un bénévolat ;
- à toujours garantir une prestation optimum, notamment en maintenant ses compétences au plus haut niveau à l'aide de cours, de stages et formations complémentaires ;
- à mener ses activités en excluant toute forme de prosélytisme religieux, politique ou sectaire.


Le professionnel peut être amené à proposer si nécessaire des orientations complémentaires (médecin, nutritionniste, repos, etc).

Il doit toujours :
- Garder un axe clair et net dans sa démarche (ni médecin, ni prêtre, ni " Gourou ").
- Etre le plus possible transparent face aux "projections" éventuelles de l'autre (reports de responsabilité, "toute puissance", attente de miracle, etc.).
Par ailleurs, le professionnel doit garder à l'esprit que sa pratique n'est pas une pratique médicale au sens occidental du terme.

Par conséquent, le professionnel signataire s'engage sur l'honneur à :
- s'abstenir d'établir un quelconque diagnostic médical ;
- ne pas interrompre ou modifier un traitement médical ;
- ne pas prescrire ou conseiller de médicaments ;
- diriger sans délai vers un médecin toute personne se plaignant ou présentant des symptômes anormaux ;
- avoir une conception pluridisciplinaire de sa pratique, ouverte vers les disciplines médicales et paramédicales ;
- ne pas oublier que sa pratique n'est ni une médecine, ni un massage, ni une idéologie, mais un art s'inscrivant prioritairement dans le domaine de la prévention.
Afin d'assurer le sérieux, et les compétences des professionnels inscrits sur le site, Bioetbienetre.fr a crée un code de déontologie que chaque inscrit est invité à signer depuis le 01/12/2009.

Le professionnel ne peut pas :
- Être missionnaire et laisser ses croyances à l'autre.
- Cautionner ni entériner les débordements ou les errances (délires émotionnels, substances prohibées, ésotérisme, action à distance, etc.).
- Entrer dans les " demandes perverses " (prise en charge, soumission, idolâtrie, sexualité, etc.).
- Être là pour juger ou poser des notions de bien et de mal.

Il ne doit jamais considérer que sa pratique est à même de tout régler.

Il ne doit jamais manquer de faire régulièrement son propre bilan intérieur, que ce soit sur soi même ou sur sa pratique.

 

Toute fausse attestation de la part du signataire pourra être considérée comme de la publicité mensongère, pourra engendrer des dommages et préjudices à des tiers pour lesquels il devra répondre devant la justice. L'inobservation caractérisée de ce code, par le professionnel signataire, entraînera sa suppression immédiate de l'annuaire Bio et Bien-être, dès que celui-ci en aura eu connaissance. Des poursuites pourront être également engagées à son encontre au cas où les intérêts moraux ou matériels de l'annuaire Bio et Bien-être seraient compromis. Je garantis Bio et Bien-Être.fr de toute condamnation ou autres conséquences qui pourraient résulter de l'action d'un tiers.

 

Le Bien-Être en toute prudence

ATTENTION AU MOT MASSAGE !

Commentaires (1)

Le 12 December 2009 à 17:42:13

Par BOSSONG Colette

Tout ce qui est inscrit dans ce code tombe sous le sens. D'ailleurs, on ne peut sincèrement aimer la nature et avoir envie d'en faire connaître les bienfaits sans adhérer à toutes les valeurs énoncées. Quand on a testé sur soi-même le bien-être que la nature est capable de nous donner, il est naturel de vouloir partager. Je pense que le moteur de toute personne qui "travaille" dans le bien-être, quel que soit la forme de ce travail, est d'abord l'envie de partage avant la notion de rémunération. Le coeur d'abord

Soumettre un commentaire

Prénom/Nom :
Mail :  (votre mail sera ni affiché ni diffusé)
Message :
Important ! Votre message sera affiché après validation par notre équipe.