Chemin : Accueil > Blog bio > Bien Être > Le corps pour guérir l'esprit

Le corps pour guérir l'esprit

Maladie psychosomatique ou somato-psychique ? Votre corps malade est-il le reflet d'un mal-être. La maladie... Le mal a dit

Maladie psychosomatique ou somato-psychique ?

La question du sens des maladies est une question d'actualité. Les dictionnaires sur le sens des maladies fleurissent dans les librairies, et il est devenu courant de faire le lien entre l'apparition d'une pathologie et un état psychique ou émotionnel difficile à gérer.

Tant mieux ! Trop longtemps le corps a été considéré comme une chose, et la maladie comme une affaire de technicien dans lequel le vécu psychique, émotionnel des patients n'avait rien à faire. Il est bon que chacun reprenne le pouvoir et la responsabilité sur sa santé.
Nous ne sommes pas des machines !
Néanmoins, ce grand progrès n'est encore qu'un premier pas, car la vision qui prédomine est celle de l'influence de notre esprit sur notre corps, sans que la fonction réelle du corps soit vraiment considérée.

 

 

Changer la pensée, oui mais comment ?

Le corps n'est-il que le réceptacle de nos pensées ? Si c'est le cas, il serait important de songer à n'alimenter notre corps que de « bonnes pensées », et ainsi nous serions en bonne santé. C'est d'ailleurs ce que nous enseignent les courants de pensée positive. Mais avez-vous déjà essayé de changer vos pensées ? L'exercice est périlleux, car, comme le dit la sagesse populaire, on n'éteint pas le feu avec le feu. Lorsque l'on s'efforce de penser autrement que selon nos habitudes, on crée en soi une tension formidable, qui nous ramène fatalement à nous-même, à la manière d'un élastique bien tendu qui se relâche... et heureusement pour nous, car si nous avons développé des systèmes de pensée au cours de notre vie, ce n'est sûrement pas pour rien ! Nos modes de pensée sont des modes de protection... certes limités, peut-être dépassés, mais des systèmes de survie quand même.
Avant de changer quoi que ce soit à un système de protection, il convient de faire preuve de la plus haute prudence ! De toute façon, changer notre pensée par un seul effort de volonté ne suffit pas... nous ne risquons donc rien d'autre que de nous prendre la tête.
Changer la pensée est possible, mais curieusement, nécessite de passer... par le corps.

 

 

Le corps, racine de la pensée, creuset alchimique de notre évolution

 

Les pensées communes, celles qui nous encombrent, sont en fait un résultat : le produit de mécanismes de protections profondément ancrés dans le corps. Autrement dit, la pensée obsessionnelle naît d'une activité anormale du corps dans son ensemble. Vu sous cet angle, la question n'est plus du tout de changer nos pensées pour améliorer notre santé, mais de changer le fonctionnement de notre corps pour guérir notre psychisme.
Comment ? Le corps est une entité intelligente qui se comporte différemment suivant le regard que nous portons sur elle : à l'image d'un enfant ou d'un animal, il manifestera la plénitude de son potentiel en fonction de la qualité de l'attention qu'il reçoit. Lorsque nous nous tournons vers notre corps avec tout notre conscience, nous rencontrons un être qui va nous révéler des trésors et sera prêt à évoluer... avec nous, et pourra remanifester sa dimension originelle : une dimension magique, celle d'un partenaire de vie, d'évolution !
À ce stade beaucoup reste à faire, car des pratiques corporelles aux médecine douces, dans de nombreux cas, nous continuons à « faire faire » au corps. Nous lui appliquons des recettes sans pour autant changer de qualité d'attention, sans l'écouter, l'interroger. Ce changement est si énorme qu'il pourrait bien être la prochaine révolution qui nous attend, celle d'une société qui au lieu de se servir de, sera au service de la vie, et dans laquelle l'approche de la médecine sera radicalement différente.

 

Auteur : Nicolas Bernard
ancien élève de l'ENS Ulm, passionné par la compréhension de la nature de l'esprit et de la conscience, thérapeute manuel et naturopathe, il développe et enseigne une approche du corps comme processus d'évolution de l'être. http://www.atanakor.com/

Commentaires (0)

Soyez le premier à commenter cet article !

Soumettre un commentaire

Prénom/Nom :
Mail :  (votre mail sera ni affiché ni diffusé)
Message :
Important ! Votre message sera affiché après validation par notre équipe.

Produits à la une

Produits en promotion