Accès client :   Mot de passe perdu ?
Annuaire produits du Bio et du Bien-être
Inscription à la newsletter
Blog bio
L'aromathérapie est l'utilisation d'huiles essentielles d'origine végétales ...
Lire la suite

Produits à la une

Produits en promotion

Chemin : Accueil > Blog bio > Bien Être > L'Aromathérapie

L'Aromathérapie

Par Karine Bioetbienetre - Imprimer cet article

L'aromathérapie est l'utilisation d'huiles essentielles d'origine végétales pour des applications diverses : 

 

traitements médicaux, soins esthétiques ou de confort, créations de parfums et de senteurs.

 

Les huiles essentielles sont obtenues à partir d'extraits d'arbres, d'arbustes, de fleurs et de plantes selon des méthodes de distillations parfois millénaires. En utilisant les propriétés propres à chacun des végétaux, les huiles essentielles extraites sont ensuite employées pour leurs qualités médicinales ou aromatiques.

 

Au quotidien

De nombreuses personnes se tournent vers l'aromathérapie pour résoudre leurs problèmes liés au stress qui agissent autant sur le plan physique que psychologique.
Cet état de tension permanent ne provoque pas de dommage immédiat ou irréversible, mais contribue à une dégradation de l'état de santé général.
De fait, le stress va favoriser un terrain propice aux moindres attaques virales et bactériennes, même bénignes, qui profitent de cette situation pour attaquer l'organisme plus durement que dans le cas d'un individu en bonne santé.

Utilisée quotidiennement, l’aromathérapie est un moyen simple et naturel de recouvrir un bon état de santé, sans agresser chimiquement le corps.

 

Identifier le stress

 

On constate généralement chez les personnes en état de stress, des problèmes liés à la fatigue, maux de tête chroniques, insomnie, problème de digestion, constipation, tension musculaire…

Chez ces mêmes personnes, on constatera que leur corps et leur mental va chercher une réponse à ce stress quotidien. Ce peut être via la cigarette, l’alcool, la sur-alimentation, voir dans des cas extrêmes, aller vers de l’auto-médication ou les drogues.

Malheureusement les produits choisis n'ont aucune action relaxante, mais plutôt des effets négatifs provocant ou aggravant le stress.

 

Utilisation de l’aromathérapie

Les huiles essentielles sont principalement utilisées dans la réalisation de :

- Parfums et applications cosmétiques ;

- Produits pharmaceutiques et para-pharmaceutiques ; 

- Huiles de massage et baumes aromatiques.

 

Chaque huile essentielle peut être employée de différentes façons souvent diluées avec une huile servant de médium , soit :

- Par diffusion : A l'aide d'un diffuseur ou dans un "Pot Pourri", vous pouvez créer un air naturel et rafraîchissant à travers la pièce et bénéficier ainsi des propriétés naturelles des différents arômes utilisés.

- Par inhalation directe : Par inhalation directe des vapeurs aromatiques contenues dans un flacon, ou à l'aide de petits appareils conçus à cet effet. L'inhalation directe provoque un effet rapide, efficace dans le traitement personnel.

- Dans le bain : En ajoutant à l'eau du bain quelques mesures d'huiles essentielles, l'idéal étant de n'utiliser aucun savon ou shampoing. Ce type d'utilisation ajoute au contact direct de la peau, les vapeurs de l'huile.

- Par massage : En enduisant le corps et en prodiguant un massage corporel du corps au complet ou sur des point précis selon le résultat rechercher.

- En compresse : Par l'application de compresses ou de cataplasme sur des endroit précis du corps.

- Par absorbtion : Sous forme de pilule ou d'infusion.

- Par pulvérisation : Sous forme de parfum a l'aide d'un pulvérisateur.

 

PRECAUTION

Il est très important :

- de prendre une huile de qualité, si possible d’origine biologique faisant figurer sur son emballage le logo AB. Certaines huiles ne répondent effectivement pas aux exigences médicales, mais plus à celles de parfumerie ou cosmétique.

- de bien suivre les recommandations d’utilisation et d’applications des huiles prescrites.

 

Certaines huiles ne peuvent être utilisées sur la peau sans avoir été préalablement diluées avec une huile servant de médium. Cette information n'est pas toujours clairement spécifiée sur tous les produits. Il peut en résulter des irritations voir même des brûlures de l'épiderme.

 

Certaines huiles comme le Camphre, Fenouil, Hyssop, Sauge & Rosemary, ne doivent pas être utilisées par des personnes souffrant d'épilepsie.

 

D'autres Huiles essentielles comme l'Anis, Basilic, Sauge, Cypres, Cinnamon, Fenouil, Hyssop; Jasmin; Juniper; Marjoram; Myrrh; Origanum; menthe poivré; Rose; Rosemary; Sage; Thyme, ne doivent pas être utilisées par des femmes enceintes, particulièrement dans les trois premiers mois de grossesse.

La thuyone étant neurotoxique il faudra être très prudent et n'administrer que des doses extrêmement faibles de sauge officinale "dalmate" ou "muscade".

 

L'huile essentielle de bouleau, généralement fournie sous ce terme par l'industrie de la parfumerie est tirée du bois de bouleau (Betula alba ou Brea) est cancérigène. Elle doit être utilisée à faible dose pour quelque indication que ce soit (rhumatismes, diabétiques)

 

L'analyse de certaines huiles essentielles provenant de cultures non biologiques ou traités chimiquement, ont révélé que dans les posologies journalières préconisées par certains médecins, des doses de Parathion étaient supérieures à la dose toxique de la limite fixée par l'O.M.S.

Les risques secondaires provoqués par certaines huiles évoquées ci-dessus n'ont jamais été médicalement prouvés, il s'agit là d'une mise en garde à titre de prévention.

 

Source : http://centre-aromatherapie.com

 

Retrouvez les professionnels de l'aromathérapie, sur l'annuaire Aromathérapeute

 

D'autres articles peuvent vous intéresser : 

> Huiles essentielles : comment bénéficier de leurs bienfaits ?

> La Klamath : puissance d'une super algue

 

Commentaires (2)

Le 25 mars 2010 à 14:50:32

Par Karine

Je vous remercie pour votre remarque prévenante.
Je pensais avoir mis suffisamment en avant les précautions d'emploi. J'ai donc rajouté du gras et de l'italique, et ajouté votre commentaire, pour bien insister sur les précautions d'emploi.

Le 25 mars 2010 à 12:00:43

Par coco

Il est dangereux de mettre de l'huile essentielle dans un bain
les HE ne se mélangent pas à l'au, elles doivent être diluées dans une huile végétale, du shampoing, du gel douche etc....
de plus on n'utilise pas n'importe quelle huile essentielle dans un bain. Il faut prendre conseil auprès d'un professionnel
S'enduire le corps avec une huile essentielle! jamais, toujours diluée dans une huile végétale et à petite dose
votre article, je le considère très dangereux car suceptible d'être utilisé à la lettre par des personnes novices.
les HE sont des produits dangereux s'ils sont mal utilisés
cordialement

Soumettre un commentaire

Votre nom/pseudo :
Votre mail :  (votre mail sera ni affiché ni diffusé)
Votre message :
Important ! Votre message sera affiché après validation par notre équipe.