Chemin : Accueil > Blog bio > Bien Être > L'acupuncture

L'acupuncture

Par Karine Bioetbienetre - Imprimer cet article

Médecine traditionnelle chinoise, l'acupuncture est avant tout une technique préventive, qui va chercher à renforcer vos défenses naturelles .

Qu'est-ce que l'acupuncture ?

 

C'est une médecine traditionnelle chinoise, qui va chercher à renforcer vos défenses naturelles, en créant un terrain défavorable au développement de germes, cause de nombreuses maladies

 

Annuaire des acupuncteurs de France : cliquez ici

 

En aucun cas, l'acupuncture ne pourra être le traitement « principal » de maladies aux lésions irréversibles.

L’acupuncture considère que les maladies sont la manifestation d'un déséquilibre énergétique, qui peut être dû :

- Au stress,
- A des traumatismes physiques ou psychiques,
- A des facteurs héréditaires ou congénitaux,
- A une mauvaise hygiène de vie etc….

 

Un acupuncteur vous examine.

 

Pour identifier de quel déséquilibre énergétique vous souffrez, l’acupuncteur va réaliser un examen en tenant compte des notions fondamentales du Yin et du Yang, et de la Loi des Cinq éléments.
Il va lui falloir prendre votre poul, vous regarder, vous écouter, palper certaines zones de votre corps, vous sentir, pour établir votre bilan énergétique.

 

Le soin en acupuncture

 

Le soin va ensuite consister à rééquilibrer votre énergie en la canalisant, la mobilisant, la dynamisant, ou en la freinant, en piquant ou chauffant des régions précises du corps à l’aide d’aiguilles ( en acier inoxydable flexible), ou moxas ( feuilles d’armoise séchées et broyées dont la combustion directe ou indirecte sur certains points du corps créée une action énergétique ), ou ventouse.
[Après chaque utilisation, les aiguilles sont soigneusement stérilisées à 250° dans un appareil dont la température stérilisante constante du réservoir garantit la désinfection totale en quelques secondes.]


Ainsi, l’acupuncture va permettre d’aider à guérir, ou d’améliorer durablement l’état du patient ( temporairement pour les maladies chroniques).
Dans tous les cas, la durabilité des effets du traitement sera fonction de l’hygiène de vie du sujet.

 

Acupuncture et indications :


Pour tous les troubles liés à un défaut d'hygiène de vie, l’acupuncture est indiquée :

- pour préserver un état de bonne santé,

- rééquilibrer un sujet dès les premières sensations de MAL ETRE ,

- aider un patient à retrouver l'état de bonne santé,

- en parallèle du traitement médical classique d'une maladie non lésionnelle,

- permettre dans le cas d'une maladie lésionnelle, en parallèle du traitement médical,

- d'apporter le confort du soulagement accru des symptômes dont souffre le patient.

 

Dans le cadre de l'hygiène de vie, l'Acupuncture aide à :
- assurer le suivi d'une grossesse, vomissements, préparer une bonne Immunologie au futur enfant, allaitement déficient,
- assister une personne envers tous les sevrages : régime alimentaire, tabac, drogue, médicaments etc...
- efficacité accrue des traitements de cellulite
- traitement préventif ANTIGRIPPAL,
- prévention de nombreuses allergies (rhume des foins, soleil etc..)
- accélérer les processus de récupération après de grave événements : accidents, opérations, accouchements difficiles etc...
- ronflements nocturnes,
- la tension nerveuse, le stress, l'anxiété,
- le sommeil,
- l'émotionnel et l'équilibre psychique,
- troubles scolaires : manque de concentration, fatigue, mémoire préparation des examens ( stress, angoisse etc...)
- " doping sportif " très efficace,
- troubles de la ménopause : prévention du vieillissement prématuré et de la déminéralisation ,
- toutes les formes de fatigues après examen médical,

Mais aussi en parallèle du traitement médical :
- accélérer considérablement les temps de réparation sur des fractures, brûlures, plaies, entorses, ruptures musculaires etc... et diminuer la douleur
- les maladies respiratoires, de la peau, le mal de dos,
- circulation sanguine
- troubles du cycle féminin.
Tout ceci n'étant qu'indicatif et non limitatif.



Les contre - indications à un traitement :

 
Il faut savoir que les maladies dûes à des facteurs héréditaires ou congénitaux ne pourront jamais être résolus totalement avec l'cupuncture.

Quelques contre indications :
- sujet souffrant de malnutrition, décharné ou en état de délabrement physique,
- après une hémorragie importante,
- après avoir transpiré abondamment (sauna, efforts...),
- après des diarrhées importantes,
- après accouchement, s'il y a eu une perte de sang importante,
- lors d'une fièvre élevée avec pouls calme,
- après un coït (de même éviter le coït dans les heures qui suivent la séance),
- au cours d'une grande colère,
- lors d'une grande soif,
- après un long voyage,
- après une peur intense,
- après une transfusion sanguine, ou un don de sang.

La plupart de ces contre-indications sont temporaires, de quelques heures à quelques jours. Signalons que les produits hormonaux, sans être une contre-indication à l'acupuncture, diminuent souvent son action et qu'il faut souvent plusieurs semaines après la cessation du traitement pour pouvoir mobiliser normalement l'énergie.



Reconnaissance de l’acupuncture :

 
Reconnue comme pratique médicale par l'Académie Nationale de médecine depuis les années 1950, l'acupuncture peut être pratiquée légalement par tous les docteurs en médecine.
Les soins font l'objet d'un remboursement par la Sécurité Sociale dans le cadre de la nomenclature des actes médicaux.

Les acupuncteurs non-médecins ayant obtenu un diplôme d’acupuncture dans une des nombreuses écoles qui fleurissent en France ne sont pas reconnus par la législation, mais bénéficient actuellement d’une tolérance des pouvoirs publics et de l’administration française.

Répondant au souhait des autorités chinoises d'une meilleure prise en compte des apports potentiels de l'enseignement de la médecine traditionnelle chinoise et tout particulièrement de l'acupuncture dans les facultés de médecine françaises, Gilles de Robien, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a signé le 2 février 2007 à Pékin un protocole de coopération universitaire sur ce thème.
C’est ainsi qu’a été crée un nouveau diplôme national français : la capacité de médecine en acupuncture.

Ce diplôme est accessible aux docteurs en médecine après deux ans d'études spécialisées effectuées dans les universités habilitées à le délivrer.
Les Associations des Médecins Acupuncteurs sont regroupées depuis 2003 au sein de la Fédération des Acupuncteurs pour leur Formation Médicale Continue (F.A.FOR.ME.C). Cette Fédération comme son nom l’indique a pour objet de soutenir et de coordinence la formation médicale continue en acupuncture.

 

Source : http://www.moxas.ch/cadres_Jacqueline.asp  

Jacqueline Völlmy Acupuncture

Route de Lausanne 8

1610 Oron La Ville

0033 / 079 247 23 12

 

Consultez l'annuaire des acupuncteurs : cliquez ici

Commentaires (0)

Soyez le premier à commenter cet article !

Soumettre un commentaire

Prénom/Nom :
Mail :  (votre mail sera ni affiché ni diffusé)
Message :
Important ! Votre message sera affiché après validation par notre équipe.

Blog bio
Découvrez le poul utilisé en médecine traditionnelle chinoise et le pouls dit d...
Lire la suite

Produits à la une

Produits en promotion